Earth-defense-Force-5-Test-GretoGeek

TEST Earth Defense Force 5 : Il manque beaucoup trop de chose

Découvrez mon test de la version PS4 de Earth Defense Force 5

A l’occasion, j’aime aller vers des séries de jeux vidéo sur lesquelles je n’ai jamais posées mes mains. Et aujourd’hui, c’est à Earth Defense Force 5 que je me suis frotté et le résultat laisse clairement à désirer.

Earth Defense Force 5 arrive donc chez nous environ une année après sa sortie japonaise et à l’instar de Monster Hunter ou de Dynasty Warriors, il s’agit d’un genre de jeu dit de niche qui s’adresse surtout aux fans. C’est d’ailleurs l’un des reproches que j’ai à faire sur le jeu, mais j’y reviendrais plus tard.

Earth-defense-Force-5-Test-GretoGeek

Earth Defense Force 5 est donc un TPS qui met le joueur dans la peau dans soldat de la MMF (on peut aussi piloter des tanks) qui va devoir faire face à des hordes d’aliens qui sont venus envahir notre belle planète. EDF 5 propose donc une succession de mission en solo ou coopération (en ligne ou en local en écran splitté), on parle ici d’une centaine de mission où l’on affrontera diverses créatures et robots.

On va pouvoir choisir parmi les quatre classes du jeu qui offrent toute un gameplay différents ainsi qu’une progression différente. Le Ranger qui est la classe de base, le Wing Diver qui peut voler, le Fencer, l’unité lourde et l’Air Rider qui a un rôle de support. La progression de ces classes ne passe pas par le gain d’expérience mais par le loot. En effet, un jeu les monstres pourront lâcher des points d’armures qui amélioreront les points de vie. On pourra aussi récupérer des armes. Sachez que ramasser une arme déjà acquise l’améliorera. Pour faire simple, “le farm” fait partie intégrante du gameplay de Earth Defense Force 5.

Earth-defense-Force-5-Test-GretoGeek

La où cela devient intéressant, c’est le nombre d’armes assez hallucinant qui est disponible en jeu. Chaque classe va pouvoir utiliser différents types d’armes. Ainsi l’une des forces du jeu tient dans le fait d’expérimenter divers builds avec des armes différentes pour trouver celui qui est le plus optimisé ou le plus utile en mission et ajouter le fait de pouvoir construire des builds en fonction de ceux de nos alliées et on obtient une profondeur assez intéressante.

Malheureusement, Earth Defense Force 5 souffre d’un gros soucis déjà dans sa partie graphique qui fait honte aux capacités de la PS4, mais aussi dans le manque de fluidité qui se fait ressentir lorsque beaucoup d’ennemis apparaissent à l’écran. Ajouter le clipping, les textures crades, la physique qui part en couille pour pas grand choses, les ennemies à ‘lIA très faible et on obtient une expérience de jeu qui pourrait faire fuir les plus indulgents d’entre vous.

Earth-defense-Force-5-Test-GretoGeek

Le jeu manque aussi d’accessibilité pour le néophyte à cause du manque de tutoriel puisque le jeu n’explique rien ou presque. Il faut aussi avouer que le jeu propose une unique traduction anglaise, mais sans sous-titres. Le jeu est aussi assez dur, car même si les premières missions se font les doigts dans le nez, ça se corse très vite. Clairement, c’est le genre de jeu sur lequel il faut se renseigner avant de l’acheter, sous peine d’être déçu très rapidement. Clairement, il va falloir se tourner vers le multijoueur pour vraiment profiter du jeu.

Pour revenir sur le gameplay, les sensations en combats sont plutôt satisfaisante en terme de nervosité. La prise en main prendra un peu temps selon les classes jouées, mais je dois avouer que la prise en main est agréable et que les combats sont plutôt nerveux.

Earth-defense-Force-5-Test-GretoGeek

Pour résumer, Earth Defense Force 5 est un jeu qui s’adresse surtout aux fans de la série. Je n’ai pas accroché aux gameplay plus que ça, mais si je dois vous donner les forces et faiblesses du jeu. Je peux dire que le contenu du jeu est énorme et que son gameplay nerveux prend tout son sens en multijoueur. C’est vraiment la partie technique qui est le plus grand défaut de ce jeu. Comme je le mentionnais plus haut, nous sommes clairement dans un jeu de niche, mais qui ne cherche pas vraiment à ouvrir son public à cause de son côté peu accessible. Pour le coup, c’est un jeu que j’hésiterai à vous recommander, mais clairement, si vous aimez ce type d’expérience vous devriez passer de bons moments sur ce jeu.