The Division : Bienvenue dans les Souterrains

Retour en vidéo sur la première extension “Les Souterrains” de The Division.

Sortie le 8 mars dernier, The Division est l’un des rares titres que j’ai acheté en précommande. En général, je préfère attendre des avis des joueurs, de la presse avant de me décider même s’il m’arrive encore de me prendre des jeux sur un total coup de tête pour des jeux bien moins ambitieux, je vous l’accorde.

Bref, depuis mars dernier, j’ai beaucoup joué à The Division, tellement, que je me suis fait une grosse pause de quelques semaines (où j’ai commencé The Witcher 3 d’ailleurs), histoire d’éviter l’overdose.

The Division possède d’indéniables qualités cependant, je persiste à croire que le jeu est sorti un peu trop et que quelques semaines d’attentes en plus, auraient été bénéfique. J’attendais la sortie de l’extension qui allait déterminer si je me prenais le Saison-Pass ou si j’arrêtais complètement le jeu.

Finalement, je me suis procuré le Saison-Pass, et je m’éclate comme un fou. Pour le contenu apporté par cette extension, on retrouve une nouvelle incursion (des raids en groupes de 4 joueurs maxi.), 4 nouveaux sets d’équipements et un nouveau mode de jeu: les Opérations. Si tout cela n’est disponible que pour les acquéreurs du Saison-Pass ou de l’extension seul, le patch 1.3 est venu apporter du changement pour tout le monde: de nouvelles armes, un nouveau set d’équipement, le mode héroïque pour les missions, l’extension de la réserve à 70 places ainsi que la base d’opération qui a subi quelques changements mineurs.

Le mode opération reste la grosse “feature” qui me plait le plus dans cette extension et pour cause, cela me fait énormément penser au système des Failles Nephalem de Diablo 3. Chaque opération se déroule dans les souterrains de New-York, une zone jusqu’alors sous-exploitée, afin de générer des missions aléatoires de manière procédurale, on y réalise des missions qui changent à chaque fois, cela passe par trouver un agent de la JTF ou bien chasser un ennemi nommé. L’intérêt des opérations vient aussi du fait qu’elles apportent une alternative à la Dark Zone pour s’équiper.

Pour y participer, il suffit d’attendre le niveau 30 dans la campagne du jeu et de posséder l’extension (of course), ces opérations sont totalement personnalisables et cela commence avec le niveau de difficulté allant de Facile à Héroïque, vous pourrez activer des handicaps qui amélioreront le gain d’expérience sur la mission, vous pouvez aussi changer le nombre de phase, c’est-à-dire le nombre d’objectif de l’opération. Comme pour la Dark Zone, vous améliorerez votre jauge d’expérience dédié aux Souterrains. La petite chose sympa reste aussi le positionnement de piège à travers les souterrains comme des explosifs ou des zones d’huiles inflammables.

Pour ma part, j’apprécie ce mode de jeu qui vient compléter l’expérience générale du titre. Entre tous les objectifs quotidien, la Dark Zone (où je suis loin d’avoir le niveau maximum), les Incursions, les objectifs d’Intel et maintenant, les Souterrains, le contenue offre quelques centaines d’heures de jeu en perspective et pour le coup, je pense que je vais rester encore de long mois sur ce titre et encore plus si les prochaines extensions sont du même acabit.