anthem cover e3 2018

E3 2018 : Je débriefe la conférence de Electronic Arts

Comme tous les ans Electronic Arts balance sa petite conférence où les surprises se font très rares et pour le coup, cette conférence pré-E3 2018 ne fait pas exception à la règle. Celle-ci n’était pas très longue (environ 1h), mais elle ne m’a pas vraiment enthousiasmé. Cela n’était pas vraiment une surprise étant donné que le seul jeu que j’attendais de retrouver était Anthem.

Inutile de trop tourner sur Battlefield V qui a été présenté il y a deux semaines. DICE est quand même venu sur scène pour officialiser ce que les rumeurs avaient laissé entendre il y a plusieurs semaines de cela: un mode Battle Royale (qui sera disponible après la sortie du jeu). Ha oui et en plus, on a eu droit à un trailer centré sur le multijoueur.

C’est ensuite Unravel 2 qui a eu droit à son moment avec tout d’abord l’annonce du jeu puisque celle-ci n’avait filtrée ou leakée avant la conférence. La grande nouveauté du jeu est la possibilité de faire la totalité de l’aventure en coopération et ça, c’est cool même si Unravel 2 ne m’intéresse absolument pas du tout. Ah oui, aussi, le jeu est déjà disponible pour 19,99€ un peu partout.

Le passage sur Star Wars était totalement osef, car EA en a profité pour annoncer le prochain contenu qui arrivera sur Star Wars Battlefront 2. J’ai quand même eu ma petite minute de bonheur quand Vince Zampella, l’un des boss de Respawn Entertanment a annoncé que son studio bossait sur un jeu Star wars où l’on incarnerait un Jedi, le jeu se nommerait Star Wars  Jedi Fallen Order et se déroulerait entre les épisodes 3 et 4 des films… Et on ne sait rien d’autre du jeu puisque qu’aucune image n’a été montrée.

Sea of Solitude est l’un des dernier jeu à avoir rejoint le programme Original de EA (comme A Way Out avant lui), il s’agit d’un jeu d’aventure à la troisième personne développé par le studio allemand Jo-Mei qui sortira au début de l’année 2019.

Command and Conquer Rivals était probablement le moment “malaise TV” de cette conférence puisque nous avons eu droit à une démonstration de ce RTS mobile par deux joueurs Pro autant dire que cela était aussi excitant qu’une course d’escargot.

AAAh Anthem, ce shooter coopératif chez Bioware que j’attends tout particulièrement. J’attendais comme beaucoup d’en apprendre plus sur ce titre et je n’ai pas été déçu. Tout d’abord, il a été annoncé que le jeu arrivera le 22 février prochain sur PC, PS4 et X1. On y campera un mercenaire équipé d’un Javelin qui devra éradiquer la menace alien qui plane.

EA a aussi vaguement présenté une évolution de Origin Access qui proposera une nouvelle ofre premium qui vient se caler sur le Xbox Game Pass et permettra de jouer aux derniers jeux EA en entier sans limite de temps avec cinq jours d’accès anticipées contre une abonnement, mais seulement sur PC. Autre chose, un service de cloud-gaming semblable au PS Now de Sony a été annoncé.

 

Je passe rapidement sur Fifa 19 qui a récupéré la Ligue des Champions au dépend de PES 19, de Madden 19 qui revient sur PC après dix ans absences et de NBA Live 19. Je n’attendais pas grand-chose de cette conférence si n’est des informations aur Anthem, ce qui a été fait. Et hormis le passage sur Command and Conquer Rivals qui n’était pas génial, je n’ai pas été déçu par cette conférence, ce n’était pas l’éclate, mais on était dans ce que propose EA tous les ans, donc sans surprise et sans éclats. Je note peut-être un côté plus humble avec moins de discours d’auto-pompage et le fait d’aller à l’essentiel et le premier exemple c’est l’extrême rapidité des passages sur les jeux de sport où nous n’avons pas eu les habituelles présentations sur le peu de nouveauté apporté aux jeux qui durent des plombes. Rien de bien extraordinaire finalement, même si EA se la joue un peu moins cowboys cette année et c’est déjà une bonne chose.