fear the wplves beta avis

PREVIEW Fear the Wolves : Mes impressions sur la bêta fermée du BR à Tchernobyl

Découvrez mes impressions sur la bêta fermée de Fear the Wolves en attendant l’early-access

Fear the Wolves est le prochain battle royale ambitieux qui arrive en early-access. Il est développé par le studio ukrainien Vostock Games composé d’ancien de S.T.A.L.K.E.R  et est édité par Focus Home Interactive en partenariat avec Webedia. Pour faire simple, Fear the Wolves est un BR qui se déroule dans les alentours de Tchernobyl, il faudra donc faire attention aux radiations qui pourront tuer les joueurs, mais aussi (et comme le nom du jeu l’indique) de la présence des loups qui représenteront une menace à prendre au sérieux.

Fear the Wolves arrivera le 18 juillet en early-access sur PC avant une sortie qui interviendra aussi sur PS4 et Xbox One dans quelques mois. J’ai eu l’occasion de participer à la bêta fermée du jeu qui s’est tenu avant le début de l’early-access et je vous propose de découvrir ce que j’en ai pensé.

fear the wolves avis beta fermée

Dans son essence Fear the Wolves se veut être dans la lignée des BR déjà présents sur le marché puisque chaque partie démarre par un saut en parachute sur une carte découpée en plusieurs zones. Cette carte présente les différents points d’intérêts (les zones à forts taux de loot) cependant, les meilleurs “spots” sont aussi “protégés” par des loups mutants, il n’est donc pas forcement judicieux de s’y rendre en début de partie. La carte aussi permet d’observer la prolifération des radiations. En effet au fur et à mesure que le temps s’écoule, les radiations prennent possessions de la carte en restreignant les zones sûres. Les radiations s’appliquent d’ailleurs en plusieurs niveaux caractérisé par un code de couleurs (oranges vers rouge) définissant la dangerosité des radiations.

Une fois le premier saut en parachute effectué, le jeu passe en vue subjective et on peut découvrir un HUD plutôt léger avec la barre de vie au centre de l’écran avec les des icônes rondes qui représente les différents buffs de soin et autres boosts, sans oublier les malus. On a une minimap à gauche et les armes et deux accessoires sur la droite. Il y aussi un indicateur sur le nombre de joueur actif.

fear the wolves avis beta fermée

Niveau gameplay, les déplacements ce sont à pieds, on pourra tout de même trouver des véhicules. Il faut savoir que la barre de vie remonte toute seule à un rythme régulier. Il y a bien sure tout un tas d’objet de soin et autres à looter sur la carte. Chose intéressante, il va falloir prendre en compte l’environnement. Par exemple, certaines zones où le vent souffle vous feront perdre de la précision sur vos tirs.

En ce qui concerne la partie “shoot”, il est pour le moment compliquer de trouver de bonne sensation, la faute à une technique pas encore au point qu’il s’agisse des serveurs de jeu et même de la stabilité du jeu qui souffre de grosses chutes de framerate. Néanmoins, j’estime qu’il va falloir attendre quelques semaines/mois pour commencer à trouver une technique correcte. D’une manière générale, les animations des personnages couplé à leur mobilité rend les combats plutôt monotones et sans saveurs. Finalement, juste sur sa partie shooter, c’est très compliqué de trouver des qualités dans ce Fear the Wolves, mais en même temps il faut souligner que le développement du jeu n’est pas dans un état très avancés. En théorie, tous les soucis d’ordres techniques doivent disparaitre si le développement du jeu suit son cours correctement. Je n’irais pas dire que le jeu sera génial quand il sera terminé, mais il devrait être au moins au niveau de ses concurrents.

fear the wolves avis beta fermée

Lorsque l’on meurt il est quand même possible d’interagir avec la partie en cours grâce au mode spectateur qui s’inspire de ce que propose Darwin Project en pouvant changer l’environnement en temps réel, mais de base rien que la présence d’un mode spectateur est déjà intéressante.

En réalité, Fear the Wolves en plein développement où il va falloir plusieurs mois avant d’y trouver quelconques bonnes sensations. Il y a de bonnes idées, mais la technique du jeu à l’état actuel ne permet pas de les exploiter. Clairement, Fear the Wolves est un jeu qu’il faudra regarder dans quelques mois quand son développement aura bien avancé. Si vous cherchez un BR fini et pleinement jouable vous risquez d’être déçu.

Si vous cherchez un avis plus personnel (rempli de spéculation), j’ai quand même du mal à croire au succès de Fear the Wolves, car il est quand même très classique. Ok, il y a quelques idées intéressantes et les développeurs ne font clairement pas un jeu pour surfer sur la tendance (enfin pas totalement). Cependant, le marché ne peut pas accueillir 15 milles BR et vu l’état du jeu, j’imagine que le jeu arrivera bien après les modes BR de Call of Duty ou Battlfield. Vraiment, je souhaite bonne chance à aux développeurs chez Vostock Games, car ils vont en avoir besoin.