TEST 9 Monkeys of Shaolin : Un plaisir coupable

Date de sortie
16 octobre 2020
Développeur
Sobaka Studios
Editeur
Bulka Entertainment
Support
PC/PS4

Découvrez mon avis sur la version PC de 9 Monkeys of Shaolin

Avec son synopsis digne des films d’arts martiaux des années 90, 9 Monkeys of Shaolin a fait vibrer ma fibre nostalgique avant de poser des petites mains afin de vous livrer mon avis sur ce jeu qui propose une expérience plutôt sympathique.

Le genre du beat’em’all en sidescrolling était bien plus populaire il y a trente ans qu’aujourd’hui. On a pu constater récemment que le retour de Street of Rage 4 a plutôt fait saliver les fans du genre. C’est un peu dans ce créneau qu’arrive 9 Monkeys of Shaolin qui comme son nom l’indique trouve son inspiration dans la culture chinoise et plus précisément des moines Shaolin.

L’histoire se déroule donc en 1572 quand un village se fait attaquer par des pirates. Wei Sheng (le personnage que l’on incarne) est le seul survivant. Il va ensuite rejoindre les moines Shaolin et poursuivre ces pirates qui sèment la terreur partout où ils passent.

9 monkeys of shaolin capture

Niveau gameplay, ça donne quoi ?

Le jeu se découpe en une multitude de missions qui sont présenter par chapitre via le scénario. Les fins chapitres permettent d’affronter des boss. On a là, un jeu linéaire. Pour autant, je trouve que la diversité des niveaux traversés avec un peu d’interactions avec les éléments du décors voir même quelques éléments de jeu de plateforme font que cette linéarité n’est pas ennuyante. En tout cas, je n’ai pas ressenti de lassitude à ce niveau.

Le jeu permet quand même de personnaliser un peu la progression. Puisqu’il est possible de choisir la mission selon le scénario. En général, on a le choix entre deux à quatre missions. L’intérêt est que les récompenses de missions permettent de débloquer des pièces d’équipements et des points de compétences. On va pouvoir équiper jusqu’à trois pièces d’équipements qui apporte des traits passifs comme de la protection aux dégâts, de la régénération de Qi… L’arbre de compétence proposent lui, neuf branches à améliorer qui corresponds à chaque type de coup, compétence.

En combat, on a droit à trois coup: un coup de pied, un coup de poing et le bâton. On a des combos de base du style trois coup de poing ou trois coup de pied. On peux aussi mixer les coups selon nos envies. Le jeu se révèle être plutôt réactifs et très fluide tout en gardant une bonne lisibilité même avec un tas d’ennemis à l’écran. Je n’oubli pas de mentionner l’esquive et le contre que vous allez beaucoup utiliser. Les combats sont nerveux et vraiment plaisant pour le coup.

9 monkeys of shaolin capture

Pour terminer…

Pour le coup, j’ai eu un peu de mal a rentrer dans 9 Monkeys of Shaolin. J’ai rencontré quelques soucis techniques avant la sortie comme un manque de stabilité et de fluidité. Pour y avoir rejoué après la sortie, ces soucis ont été gommés ou au moins largement diminués. J’ai vraiment apprécié le système de combat du jeu qui apporte son lot de bonne sensation. Malgré tout, le manque de moyen se fait ressentir dans l’histoire et sa mise en scène trop classique. Pour ne pas arranger les choses, le jeu est vendue 29,99€ alors que l’aventure ne vous teindra occupé que la moitié d’une après midi. C’est excessif si vous voulez mon avis. Néanmoins, le jeu est plutôt bon donc si vous y trouvez votre plaisir comme moi,. Finalement, le coup aura valu la chandelle.

Positifs
Combats nerveux et plaisants
Les arbres de compétences
La gestion de l'équipement
Négatifs
Durée de vie plutôt courte
Une bonne diversité dans le bestiaire
Graphiquement un peu datée
Mise en scène médiocre
Un peu cher - 29,99€
6.5
%d blogueurs aiment cette page :