fire force avis cover

AVIS Fire Force : C’est chaud, appelez les pompiers

Dernier mis à jour:
Titre
Fire Force
Saison
1
Nb épisodes
24
Notre score
8

Découvrez mon avis sur la première saison de l’animé Fire Force

Je viens tout juste de terminer les 24 épisode de la première saison de l’animé Fire Force et bon sang que c’était bon.  La dernière critique d’animé sur le blog remonte à presque une année, il faut dire que je me suis centré sur le jeu vidéo en mettant de côté un petit peu tout le reste, 2020 s’annonce comme un petit retour au source et donc le retour de critiques d’animes.

L’anime Fire Force est adapté du manga éponyme du célèbre Atsushi Ohkubo (Soul Eater) dont la publication a commencé en 2015 dans le Weekly Shonen Magazine de la Kodansha. En France, le manga est publié chez Kana pour 12 tomes sorties tandis qu’au Japon, il y a 21 tomes déjà sortis. En ce qui concerne la série animée, ce sont 24 épisodes qui ont été produit pour la première saison (la seconde saison est prévue pour l’été 2020) par le studio David Productions. En France, l’anime est disponible sur ADN, mais aussi sur la chaîne TV J-One.

L’humanité est terrifiée par le phénomène de combustion humaine. Des brigades spéciales Fire Force ont donc été mises en place avec pour mission de trouver la cause de ce mystérieux phénomène ! Le jeune Shinra, nouvelle recrue surnommée le Démon, rêve de devenir un héros. Mais le chemin sera long et il devra, avec ses camarades, apprendre à affronter quotidiennement des Torches humaines !! – Kana

Fire Force est une série que je n’avais pas du tout l’intention de regarder et c’est au hasard d’un moment libre où j’ai vu passer un trailer et j’ai de suite été attiré par la direction artistique et le chara-design particulier, mais que je trouve vraiment réussi. Je me suis donc lancé dans cette série très rythmée avec un personnage central un peu con sur les bords, mais sans tomber dans la débilité profonde. En effet, le jeune Shinra rejoint la 8ème Brigade du feu et là, tout va être vite. Pas de hors-série, quasiment tous les épisodes font progresser le scénario et mette Shinra très vite sur le devant de la scène et à ce niveau, je n’ai pas été déçu. Durant la multitude de petits arcs scénaristiques que proposent cette première saison, Shinra et la 8ème Brigade vont progresser et grandir.

De nouveaux personnages seront mis sur le devant de la scène et si j’ai un reproche dans la construction de la série, c’est bien sur les personnages secondaires. En effet, la série met en avant des personnages aussi vite qu’elle les zappe pour revenir sur Shinra. C’est clairement fait dans la volonté de mettre beaucoup de rythme dans la série, c’est clairement un choix réfléchie, mais cela entrave un peu le côté fan-service où certains personnages appréciés n’apparaissent finalement quasiment pas dans la série ou n’ont quasi aucune importance finalement, c’est un regret pour moi.

J’aime aussi beaucoup le contexte générale dans lequel tourne le scénario de la série. En effet, celui-ci semble se dérouler dans un futur où la civilisation a connu une terrible tragédie qui annihila une grande partie de la population mondiale. La reconstruction se fit à partir d’une source d’énergie lié au feu et donc une religion louant le Dieu Soleil a pris tellement d’importance qu’elle fait figure d’autorité par le biais de l’église qui est aussi à l’origine de la création des brigade qui sont là pour palier au phénomènes de torches humaines.

Rien de bien exceptionnel si on cherche dans l’originalité, mais terriblement efficace. En ce qui me concerne Fire Force, c’est un grand oui. C’est donc une série que je peux vous conseiller à 100% et si vous n’êtes toujours pas convaincu, peut-être que le premier opening ci-dessous vous convaincra.