z1 battle royale cover h1z1

H1Z1 change de nom… et aussi de développeur

H1Z1 n’est pas moirt. Vive Z1 Battle Royale…

Vous la savez la concurrence de le monde du jeu vidéo est féroce et on le voit facilement avec le genre du Battle Royale où un nouveau titre sort tous les ans et éclate les autres. En effet, qui se souvient encore de H1Z1 qui a posé pas mal de bases (je n’oublie pas le mod sur Arma 2 puis Arma 3). C’est ensuite PUBG qui est arrivé début 2017 en early-access et qui a été un succès immédiat, mais Fortnite Battle Royale a pointé le bout de son nez avec le succès qu’on lui connaît et récemment, c’est Apex Legends qui est venu faire bégayer tout ce petit monde…

Si j’écris ce petit article aujourd’hui, c’est car je trouvais l’histoire assez drôle avec des rebondissements que même Serguei Titov aurait du mal à reproduire. En effet, H1Z1 est un jeu qui a eu une vie très compliquée et ce n’est pas prêt de s’arrêter. Souvenez-vous, les origines du jeu partent de Sony et sa branche online (SOE) avec PlayerUnknown, le moddeur du mod Battle Royal sur Arma 2. Quelques rebondissement plus tard dont le rachat de SOE par Daybreak Games, H1Z1 est un succès et SOE met PlayerUnknow sur la touche (qui ira chez BlueHole pour faire PUBG). Dans le même temps, les soucis s’accumulent pour H1Z1 avec un studio qui n’est pas vraiment à l’écoute et qui n’est pas non plus pressé pour améliorer le jeu. C’est aussi à ce moment là, que le raz de marée PUBG débarque et c’est un véritable cataclysme pour Daybreak Games qui tentera un dernier baroud d’honneur en renommant H1Z1 King of the Hill et Just Survive (ce qui n’a aucune logique). Depuis Just Survive a fermé et H1Z1 King of the Hill est simplement devenu H1Z1 et free2play au passage.

Le jeu refait donc parler de lui aujourd’hui, car il vient de changer de développeur mais aussi de nom. C’est le studio NantG qui assurera le suivi du jeu. Le nom du jeu est aussi devenu Z1 Battle Royale, si les nouveautés ne sont pas énormes, NantG entend tout d’abord revenir à la philosophie de développement du début du jeu, ce qui semble être un bon choix, les joueurs jugeront eux même puisque cela a permis un petit coup du boost du jeu sur Steam. Je en sais pas si cela sera suffisant pour remettre le jeu d’aplomb, mais c’est déjà une bonne nouvelle de ne plus avoir Daybreak Games derrière le suivi du jeu.