outriders demo pc

PREVIEW Outriders : Un petit tour sur la démo

Découvrez mes premières impressions sur la démo du dernier jeu de People Can Fly pour le compte de Square Enix : Outriders

Cela fait plus ou moins une petite année que Square Enix et People Can Fly ont levé le voile sur Outriders. Il s’agit d’un shooter en vue à la 3ème personne qui s’inspire aussi bien de Gears of War que de toute cette vague de “shooter-as-service” tel que Destiny, The Division… Vous aurez compris que nous sommes dans un shooter bourrée d’action, de loot en plus d’une petite surcouche de RPG.

La sortie du titre a récemment été repoussée pour le 1er Avril (et ce n’est pas une blague) et pour combler cette attente, c’est une démo présentant le début du jeu qui fut déployée le 25 février dernier. Je me suis donc lancé à l’assaut de cette démo et je vous propose de découvrir mes premières courtes impressions.

Bienvenue dans l’enfer d’Enoch

L’action d’Outriders se déroule sur la planète Enoch. Et oui, notre belle planète bleue (la Terre obviously) est sur le point de mourir et c’est une sorte d’arche avec une poignée de survivant cryogénisé qui prennent le chemin Enoch afin de survivre. Bref, c’est le dernier espoir de l’humanité. Vous vous doutez bien que l’arrivez sur Enoch ne s’est pas passé et c’est justement à ce moment que débute l’aventure du joueur.

Niveau gameplay, on est dans un TPS avec le fameux système de couverture à la Gears of War et un cœur de gameplay centré sur l’attaque. En effet, ici pas de potion, de sort de soin, il est question selon les classes de personnages de récupérer de la vie sur les ennemis tués ou dégâts infligées. Je trouve cette idée très intéressante et plutôt bien gérée, car cela pousse les joueurs à jouer dans un style correspondant à la classe jouée. Concernant les classes, il y en a quatre : Telluriste, Pyromage, Illusioniste et Technomancer.

En ce qui concerne le gamedesign, j’ai trouvé des choses très intéressantes. D’une part, Outriders est un titre proposant une aventure solo complète avant même d’imaginer apporter du contenu additionnel. L’aventure pourra se faire en coopération jusqu’à trois joueurs avec du cross-platform sur tous les supports sur lequel le jeu sort. Pour autant, l’aventure pourra se faire en solitaire. Pour les niveaux de difficulté, on retrouve le système de “niveaux de mondes” de The Division sauf qu’il y en a de base beaucoup plus et qu’il est possible d’en changer à la volée. Cela a une incidence sur la difficulté à tuer des ennemis, mais aussi sur la qualité de loot. Bref, plus on joue dans un niveau de difficulté élevé, plus les ennemis seront forts et plus le loot sera intéressant. Pour autant, cela ne sera pas trop pénalisant de baisser momentanément la difficulté face à un obstacle ou boss trop difficile.

Un gameplay old-school et classique… et ça marche

Pour le reste, c’est du classique, on est dans un monde semi-ouvert avec un lot de PNJ qui donnent des quêtes principales, secondaires. Le jeu est bourré de temps de chargements et je trouve qu’il y a une certaine latence lors de l’affichage des menu type inventaire…

Pour revenir un peu sur les classes du jeu, elles possèdent toutes deux arbres de compétences: un passif et un autre actif. On récupère des points à investir dans ces arbres durant la progression et petit bonus, on peut réinitialiser l’arbre passif à volonté et gratuitement.

Bref, je ne vais pas m’étaler plus sur un titre qui arrive finalement d’ici quelques semaines. En ce qui me concerne, je me suis plutôt bien amusé sur ce titre malgré un manque d’originalité. Clairement, le gameplay procure de bonnes sensations et la coopération en jouant sur les synergie des différentes capacités des classes, ça fonctionne bien aussi. Outriders n’est pas un jeu qui invente des choses, il a même un côté old-school. Néanmoins, People Can Fly semble avoir compris à priori sur ce qu’il faut faire pour ce type de jeu. Je verrais bien lors de la sortie finale, mais j’ai comme l’impression qu’il pourrait s’agir d’une bonne surprise.