square enix

Square Enix et les remasters : C’est quand même un truc de fou

Square Enix aime les remasters et à juste titre, l’éditeur japonais possède un tas de licence mythique à exploiter (et qui le sont bien d’ailleurs). Je pense à Final Fantasy et Dragon Quest que l’on retrouve mangé à toutes les sauces. Ces derniers temps, j’ai du mal à comprendre ce que fait Square Enix. Je sous-entends fortement les portages récents de Secret of Mana et de Chrono Trigger.

Il est difficile d’être passé à côté de l’affaire Secret of Mana et de son portage qui ne respecte pas les fans. Je suis sur la fin du jeu et même si les qualités du titre sont restées intactes en 25 ans, j’ai quand même un peu les boules de voir un portage qui n’a pas eu droit au soin qu’il mérite. Je peux dire la même chose du portage PC de Chrono Trigger qui est d’ailleurs adapté de la version mobile (ouch).

Un remaster, ça parle forcement aux fans qui ont envie de revivre une aventure qui les a passionné et c’est aussi l’occasion de découvrir des jeux que l’on a raté. Récemment, j’ai découvert Okami sur PS4 (bon, c’est quand même un portage pas gégé) et je viens à peine de commencer Shadow of the Colossus et pour le coup, je pense que les remasters doivent bénéficier du même soin qui a été porté à celui de Shadow of the Colossus qui s’affranchit des contraintes techniques de l’époque pour devenir la version de référence sur PS4, c’est juste exceptionnel de voir un portage de cette qualité à une époque où les éditeurs sont plus intéressés pour faire rentrer de l’argent que de vraiment respecter les joueurs.

Evidemment, quand je regarde ce que fait Square Enix, j’ai l’impression que les décideurs vivent dans une dimension parallèle remplie de bisounours prêts à avaler tout ce que Square Enix leur vendrait. L’un des plus gros foutage de gueule concerne d’ailleurs, l’annonce de Final Fantasy VII sur PS4 en 2014… et si l’annonce avait hypé tous les fans, cela n’a duré que quelques secondes puisqu’il s’agissait en réalité du portage de la version “caca” PC du jeu sur PS4… Le doigt d’honneur était énorme.

La réaction en direct de @puyogk et de@YukishGK lors de l’annonce du portage de FF7 PC sur PS4

Pour être honnête avec vous, j’ai vraiment du mal à comprendre Square Enix qui a largement les moyens de proposer des portages en béton et pourtant, c’est loin d’être le cas. J’ai quand même l’impression que les problèmes de l’éditeur sont bien plus profonds. Il faut dire que cela fait bien longtemps que l’éditeur n’a pas lancé de licence a succès et en zappant les jeux estampillé Eidos (et les jeux 3DS), on retrouve surtout des suites et des portages… J’apparais un brin, même carrément pessimiste, mais des signes montrent que cela va quand même un peu mieux chez Square Enix en interne ou au moins, une nouvelle stratégie se met en place tout doucement. La séparation avec IO interactive (Hitman…), le développement de jeu Avengers, mélangé au retour prochain de Kingdom Hearts. Ajoutez à cela que les principaux producteurs (Yoshinori Kitase, Yosuke Saito, Naoki Yoshida, Shinji Hashimoto) des derniers jeux Square Enix qui prennent du galon en incorporant le conseil d’administration de l’éditeur. Est-ce que cela permettra d’y voir plus clair et de mettre plus de soin dans leurs futurs jeux (et portages) ? Franchement, c’est tout ce que je leur souhaite pour notre plus grand plaisir.