Mode Nuit

Berserk and the band of the Hawk : Le test en mode Muso style

Berserk and the band of the Hawk : Le test en mode Muso style

Quelle claque !! C’est en ces termes que l’on pourrait qualifier Berserk, le manga de Kentaro Miura culte chez les fans, mais peut être trop peu connu du grand public. C’est donc Omega Force qui s’est lancé dans cette adaptation vidéo ludique qu’est Berserk and the Band of the Hawk. Qui dit Omega Force, dit forcément Muso. En effet, le studio s’est fait connaître avec les séries Dynasty Warriors et Samurai Warriors avant de s’attaquer à d’autres adaptations de manga culte comme Hokuto no Ken, Arslan, L’attaque des Titans, One Piece, Gundam. 

berserk and the band of the hawk (4)Berserk and the Band of the Hawk est un jeu qui plaira au fan du mangacette adaptation se révèle être extrêmement fidèle au manga. Des cinématiques provenant des films de la trilogie Golden Age sont aussi présentes. Sans trop en faire, le jeu adapte la grande majorité de l’histoire. On pourra y incarner 8 personnages dont Guts, Griffith ou Casca. Cela peut sembler être peu pour un muso, mais le plaisir reste intact, car entre nous, personne ne touche à tous les personnages d’un Dynasty Warriors… Niveau contenu, on retrouve le mode histoire et des modes annexes qui n’ont que trop peu d’intérêt. Vous noterez que le jeu n’est pas disponible en français (même pas de VOSTFR) et que le censure se fait vachement sentir. En effet, de base le manga Berserk est très violent et il n’est pas rare de trouver des démembrements ou des scènes qui peuvent “heurter votre sensibilité”. Bien que Berserk and the Band of the Hawk soit plutôt sanglant, les scènes sont assez édulcorées, c’est un petit peu dommage.

Niveau gameplay, l’univers et la violence de Berserk correspondent parfaitement au muso. Les 3/4 des missions vous mettront en face de plusieurs centaines de soldats qui passeront “par-dessus la 3ème corde” à chaque coup d’épée. Chaque coup fera monter votre jauge de fureur qui une fois activée, vous fera bénéficier dégâts accru et la possibilité de récupérer des ores qui déclenchent une attaque ultime. Je vous parle de muso depuis tout à l’heure, mais on peut dire qu’il s’agit d’un sous-genre du beat’em all. Le titre ne bénéficie pas vraiment d’un level-design digne de ce nom, c’est plutôt l’inverse. Et même les combats de boss sont très basiques et manque de mise en scène (pour autant, ils assurent tout de même le fan-service).

Berserk and the Band of the Hawk a son côté RPG avec des gants de niveaux des accessoires (que vous pourrez améliorer) à équiper pour personnaliser vos personnages. Vous pourrez aussi utiliser des armes secondaires (mais tellement marginale).

Sans être géniale, la réalisation de Berserk and the Band of the Hawk est propre… si on ne regarde pas trop prêt. Si les personnages principaux jouissent d’une réalisation soignée à base cel-shading, ce n’est pas le cas des environnements ou de vos ennemis qui souffrent du syndrome “ils ont tous la même tête” et ceux qui sont en armures de la tête aux pieds. On pestera quelques secondes devant les animations des personnages et surtout du cheval (du total n’importe quoi) mais , ce n’est pas le réalisme que l’on cherche dans ce genre de jeu. Au-delà des graphismes, le titre reste fluide dans les cas même quand le compteur affiche plusieurs dizaines d’ennemis à l’écran.

Sans bousculer la longue tradition du genre muso, Berserk and the Band of the Hawk se révèle être un super défouloir, très fidèle au manga. Il s’agit d’un jeu Omega Force et comme pour leur précédent titre, le jeu ne bénéficie pas de graphisme digne de ce nom et d’une réalisation correcte, c’est bien dommage. Il reste que le jeu possède un charme indéniable. Je recommande aux de Berserk et aux fans du genre muso.

6.5
Ca passe

Bon

  • Un jeu fait pour les fans
  • La modélisation des personnages principaux
  • Une bonne durée de vie, couplé à une bonne rejouabilité
  • Hyper violant et très grisant, un bon défouloir
  • Respect de l'oeuvre originale et présence des cinématiques issues des films

Mauvais

  • Graphiquement pas fou
  • Environnements vides et moches
  • Pas de VOSTFR
  • Casting de 8 personnages jouables
Gretto

Je suis Emmanuel (aka Allegretto ou Gretto) et je suis très heureux de vous présenter ce blog qui relaiera mes impressions, expériences, positives et négatives sur mes passions, cela ira du jeu vidéo à la culture manga en passant par le hardware PC et le cinéma.

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de