man of medan screenshots test ps4

TEST Man of Medan : La déception est réelle, elle au moins

Dernier mis à jour:

Découvrez mon avis sur la version PC de Man of Medan

Fiche technique

  • Editeur : Bandai Namco
  • Développeur : Supermassive Games
  • Sortie : 30 août 2019
  • Support : PC, PS4 et Xbox One

 

Test effectué sur PC d’après une version achetée sur Gamesplanet

Après avoir fait Until Dawn, il y a quelques mois lorsqu’il était disponible sur le Playstation+ et que j’ai bien aimé. J’attendais de retrouver des sensations similaires dans ce Man of Medan qui fait partie de The Dark Pictures Anthology, une sortie de série de jeu dont on ne sait pas grand chose de concret si ce n’est le narrateur qui ferait le lien entre tous ces jeux. Bref, Supermassive  Games revient avec une idée ambitieuse, mais est-ce que le résultat est à la hauteur ? C’est question à laquelle je vais tenter de répondre pour ce Man of Medan.

Si je citais Until Dawn plus haut, ce n’est pas pour rien. En effet, Supermassive Games nous propose encore une fois une aventure narrative où il va falloir essayer de garder en vie un groupe de personnage. Si dans Until Dawn, il s’agissait d’un groupe d’ami qui allait passer des vacances dans un chalet à la montagne, il s’agit ici d’un groupe d’ami (pas vraiment, mais passons) qui par en excursions en mer pour faire de la plongée sous-marine. Pour autant, la première partie de Man of Medan, nous permettra de jouer d’autres personnages sur un bateau qui semble avoir été pris d’assaut par une force mystérieuse… Vous vous doutez que notre groupe de personnage va tomber sur ce bateau et essayer de survivre à ce qui les attends.

man of medan screenshots test ps4

Malheureusement, ce qui faisait la force de Until Dawn parait bien fade sur ce Man of Medan qui ne réussit pas grand chose dans sa narration. D’un point de vue éloignée, le pitch de ce jeu n’est pas si éloignée de ce que l’on peut avoir dans Until Dawn. En effet, la narration est assez spéciale de part la gestion du rythme qui est très plate. L’aventure ne dure pas plus de 4h (en étant très lent), et il ne se passer quasiment rien avant d’arrivée sur ce bateau, une arrivée qui se fait autour de la moitié de l’aventure. Bref, l’introduction est beaucoup trop longue. Qui plus est, la moitié des personnages est insupportable à faire des blague moisie ou en ayant des dialogues niais à souhait. Je passe un peu sur les faux-raccords (heureusement peu nombreux). Il faut savoir que j’ai fait le jeu en coopération avec l’ami @alfassassini et que pour le coup, j’ai trouvé l’idée de ne pas faire jouer les deux joueurs dans les même scène intéressantes. En effet, selon les scènes, les deux joueurs se verront imposer (c’est dommage) des personnages avec lesquelles ils progresseront dans l’histoire.

Niveau gameplay, Man of Medan propose d’avancer en ligne droite via des scènes scriptées où le peu d’exploration présente sera là pour trouver des notes qui permettent d’en découvrir plus sur l’univers (spoiler alerte, les notes spolient allègrement sur les événements auxquelles seront confrontées nos personnages, si bien qu’une fois l’astuce découverte toute l’intrigue tombe à plat). Bref, niveau gameplay, il n’y a pas grand chose à faire.

man of medan screenshots test ps4

Techniquement, c’est la douche froide. Entre les déplacements extrêmement lourds et les expressions faciales ratées sans oublier les nombreuses baisses de framerate sur PC. Je ne peux pas dire que Man of Medan soit une réussite, même s’il garde pour lui une modélisation générale plutôt convaincante.

Pour terminer, Man of Medan n’est pas un jeu que je peux vous recommander. A la limite, pour une soirée avec 5 ami en local (la bonne idée du jeu) ça peut passer, mais niveau intérêt ça frise le 0. Je me demande si’il n’est pas préférable d’attendre que tous les épisodes de The Dark Pictures Anthology sortent pour s’y mettre car si la suite est au même niveau que Man of Medan, ça sent la grosse déception.