planet zoo cover

TEST Planet Zoo : Il est où le tuto ?

Dernier mis à jour:

Découvrez mon avis sur la version PC de Planet Zoo

Fiche technique

  • Editeur : Frontier
  • Développeur : Frontier
  • Sortie : 05 novembre 2019
  • Support : PC

Test effectué sur PC d’après une version fourni par l’éditeur

Le genre du jeu de construction à la Theme Park ou Sim City est un genre que j’apprécie tout particulièrement (à défaut d’y être bon), ces dernières années, il y a un studio qui s’est particulièrement illustré dans ce genre: Frontier. Après Planet Coaster, Jurassic World Evolution, c’est aujourd’hui autour de Planet Zoo d’arriver sur PC pour le plus grand bonheur des fans d’animaux.

Pour le coup, c’est le premier jeu de Frontier auquel je joue et j’ai été un peu surpris lors de l’annonce de ce titre qui comme son nom l’indique nous permettra de gérer des zoo. Je ne vous apprends rien (normalement) sur la popularité des parc animalier qui n’est pas forcément au plus haut surtout en ce qui concerne le bien être des animaux. Et ce bien-être des animaux, c’est justement le credo de ce Planet Zoo qui vous demandera essentiellement de subvenir aux besoins des animaux et même plus pour qu’ils se sentent bien dans leur environnement. Cet aspect bien-être se retrouve aussi dans l’ambiance très chaleureuse de ce titre. La modélisation des animaux est vraiment réussie et soigne. C’est un véritable plaisir de zoomer sur les animaux pour les suivre durant leur petite vie.

Le jeu n’offre pas du tutoriel à proprement parler. C’est par une campagne comprenant plusieurs missions que ce tutoriel est vaguement présent. Pour être plus précis, si le tutoriel n’est pas très profond, il y a une base de donnés expliquant tous les éléments de gameplay et de l’interface du jeu. Pour le coup, en faisant le tuto sans approfondir, il reste assez difficile de comprendre le jeu simplement. Il va falloir s’investir , ce qui peut rebuter les plus impatients. Ce problème d’accessibilité souligne aussi le fait que Planet Zoo est un jeu super complet dans sa gestion (la partie financière, les effectifs, le parc d’animaux…), la construction (disposition des enclos…) qui permet d’aller très loin.

Cette profondeur se trouve dans la manière de prendre soin des animaux… Il leur faut un environnement adapté. Par exemple, il est peu recommandée de mettre de la neige dans un enclos pour des lions. Il en va de même pour la flore, la nourriture et quelques optimisations pour stimuler les animaux. On peut très facilement voir comment vont les animaux en fonction de jauge qui évoluent en temps réelle et cela devient bien complexe quand il faut gérer comme cela, des dizaines d’espèce différentes. Pour le coup, il s’en dégage un vrai sentiment d’accomplissement quand les choses se déroule bien. et que les animaux sont heureux. Mais attention, le moindre grain de sable peut faire s’écrouler toute bonne fondation. En effet, certains événements aléatoires viendront perturber votre relative tranquillité( un animal qui attaque ses compères, un autre qui s’enfuit de son enclos…).

planet zoo cover

Là où j’ai été en revanche un peu déçu, c’est plus dans la gestion du personnelle et notamment des soigneurs dont le pathfinding laisse clairement à désirer quand il ne sont pas bloqués dans le décors. Il faut aussi parler des ces menus à base d’onglet où il n’est pas toujours simple de s’y retrouver et ça l’est d’autant plus que le jeu n’est pas simple à appréhender.

Au final, Planet Zoo est un bon jeu, il est d’une profondeur exceptionnelle, mais en contrepartie, il se révèle être peu accessible en partie a cause de sa partie tuto qui n’est pas à la hauteur. Une chose est certaine, une fois la phase de tuto de Planet Zoo passée, ça devient un vrai bonheur et malgré les quelques soucis d’interface, de pathfinding et autres bugs divers. Pour le coup, c’est un jeu que je peu vous recommander à condition de s’y investir pleinement.