the game awards 2018

The Game Awards : Retour sur les annonces marquantes

Mon retour sur les annonces de The Game Awards 2018

La cérémonie The Game Awards est maintenant bien terminée et c’est avec un peu de retard (faut pas déconner, je n’allais pas me lever à 3h du matin) que je vous propose de constater si les annonces qui y ont été faites sont bonnes ou si c’est du bullshit. Ha, et si vous cherchez les lauréats des récompenses qui ont été distribuées, j’ai posté un récapitulatif un peu plus tôt.

Ca a commencé avec un jeu que personne n’attendait et pas moi en tout cas. Il s’agit de World War Z développé par Saber Interactive qui arrivera sur PC, PS4 et Xbox One dans le courant de l’année 2018. Mis en avant avec le film sorti en 2013 avec Brad Pitt, il s’agit avant tout d’une adaptation du roman de Max Brooks. L’aventure prendra la forme d’un FPS coopératif avec de la survie.

Après Firewatch, Campo Santo a dévoilé In the Valley of Gods à The Game Awards, le prochain titre du studio qui se déroulera en Egypte en 1920. Le titre arrivera en 2019 sur PC (probablement après sur console).

THQ Nordiq avait plusieurs projets secrets et l’un d’entre eux a été dévoilé: Fade to Silence. C’est développé par Black Forest et il s’agit là d’un nouveau jeu de survie d’un univers post-apo. Ca arrivera d’abord en early-access sur PC pour une sortie définitive estimé en août 2018.

Avec Crackdown, il y a bien une autre exclu qui me sort par les narines chez Microsoft, c’est Sea of Thieves que je ne trouve absolument pas sexy du tout. Et si le jeu vous intéresse, sa date de sortie est connue: le 20 mars 2018.

Après Sea Osef Thieves, c’est un jeu que j’attends qui s’est montré: A Way Out. Souvenez vous ce jeu qui a été présenté chez EA durant l’E3 et qui est le nouveau jeu des créateurs du magnifique Brothers A Tale of Two Sons. Le jeu sortira le 23 mars prochain sur PC, PS4 et Xbox One et le truc bien cool, i vous acheter le jeu, vous recevrez un “passe” pour qu’un ami vienne faire la campagne avec vous gratuitement.

Witchfire est une nouvelle exclue PC (j’y crois pas trop) des créateurs de Painkiller et The Vanishing of Ethan Carter qui semble d’ailleurs mélanger un peu des deux univers.

Tout le monde attend Payday 3, mais ce n’est pas encore son tour. Il va falloir patienter avec GTFO qui proposera une aventure FPS coopérative  avec peins d’aliens dedans et ça à l’air super chouette. Pas de date de sortie et aucun support n’a été annoncé, mais gageons que sa sortira sur console et PC.

Metro Exodus est aussi sortie de sa grotte avec un trailer CGI accompagné d’une fenêtre de sortie fixée pour fin 2018 sur PC, PS4 et Xbox One.

Et là, c’est le néant, mais tout le monde s’en branle que c’est From Software qui tease son jeu avec une vidéo qui ne montre rien en 30 secondes… mais c’est From Software alors tout le monde se paluche.

Zelda Breath of the Wild est assurément le jeu de l’année et c’est sa nouvelle extension qui est sur toutes les lèvres et qui devrait logiquement se vendre par camion entier.

Et s’il y’a une annonce que j’ai kiffé un peu plus que les autres, c’est bien l’annonce ou plutôt l’officialisation de Soul Calibur VI qui sortira sur PC, PS4 et Xbox One dans le courant de l’année 2018 et c’est une putain de bonne nouvelle.

Bayonetta 1 et 2 arrivent sur Switch le 16 février prochain, ce n’est pas vraiment une surprise. Par contre, l’annonce de Bayonetta 3 en exclusivité sur Switch, j’avoue que je ne l’avais pas vu venir celle-la.

Une chose est sûre, The Game Awards 2018 aura été riche en annonce intéressante, je ne dirais pas la même chose des choix de nominés quant aux récompenses, mais passons. D’ailleurs, on a aussi eu droit à du PUBG et de Dreams (que l’on verra durant la PSX, j’en parle prochainement). A l’année prochaine.