Criminal Girls : Finalement, y’a pas tant de boobs que ça

Sortie à l’origine sur PSP en 2010 puis portés l’année dernière sur PSVita, Criminal Girls Invite Only arrive sur PC pour le plus bonheur des joueurs. Et s’il on constate que le titre est calé pour un public de jeune mâle qui s’excite pour pas grand chose, il en ressort que Criminal Girls est un “vraie” jeu vidéo avec quelques idées bien sympathiques.

criminal girls invite only testDans Criminal Girls, vous incarnez un gardien de prison: une prison bien particulière puisqu’il s’agit des enfers… Vous avez la mission de surveiller des pré-délinquantes mortes avant même d’avoir commis le moindre crime. Pour autant, nos chers délinquantes ne sont pas des anges et vous aurez la charge de le ré-éduquer afin qu’elle puisse ce réincarner sur Terre.

Au début du jeu, ce sont 4 délinquantes à la langue bien pendue dont vous aurez à vous occuper. Tous les personnages sont des archétypes de personnages qui vous sembleront familiers, si vous avez l’habitude de ce genre de jeu: la loli timide toute mimi, la tsundere de base, la tête en l’air à forte poitrine…

Et si cet amas de personnage différent peut sembler too much étant donné que l’on va récupérer jusqu’à 9 personnages sur cette version du jeu, les dialogues et le scénario sont tellement drôles que cela semble vraiment naturel. Sachez que le jeu n’est pas disponible en français. Ce n’est pas vraiment un souci pour moi, mais c’est important de le signaler.

criminal girls invite only testQuant à son gameplay, Criminal Girls mélange RPG et Dungeon Crawler. En effet, vous parcourrez des donjons avec comprenant leurs lots de monstres, de boss, de trésors cachés. Avec un système de combat au tout par tour, qui ajoute d’ailleurs une petite notion de hasard. Le système de combat est classique, même s’il y a quelques fonctionnalités sympathiques comme les combos que l’on retrouve généralement dans des tactical-RPG à la Fire Emblem. Les animations durant combats sont minimalistes même s’il s’agit d’un trait de ce genre de jeu, c’est quand même assez décevant. Petite précision, ce sont vos personnages qui combattent (vous pouvez d’ailleurs switcher les personnages en plein combats), elles ont toutes un style pré-définie: Tank, DPS, support… qui se renforce via les compétences que vous pourrez acquérir.

Le gros bémol vient de l’absence de personnalisation, il n’y a pas de gestion d’équipement dans Criminal Girls Invite Only et c’est vraiment dommage. Il y a par contre un système de progression avec d’une part la montée en niveau qui améliore les caractéristiques de vos personnages et le gain de compétence. En effet au fur et à mesure que vous avancez dans le jeu, vous débloquerez des compétences avec les CM que vous obtenez en récompenses de combats ou via des coffres dispatchés dans les donjons. Vous dépensez ces CM pour motiver vos personnages avec un mini-jeu “PEGI 18” (censurée dans cette version) qui ne fera pas franchement plaisir aux féministes. Ce mini-jeu est d’ailleurs complément nul, il n’est là que pour le plaisir lubrique même si globalement, il n’y a rien choquant. Criminal Girls Invite Only est un jeu qui se bonifie en avançant, le fait de récupérer de nouveaux personnages, de nouvelles compétences, le tout couplé avec ce système d’attaque aléatoire rend l’expérience vraiment plaisante. Je n’oublie pas l’histoire complément barrée et très drôle. Graphiquement, le jeu souffle le chaud et le froid. Certes, il s’agit d’un jeu PSP, à la base, portée sur PC. Donc oui ce n’est pas très beaux. Néanmoins, le chara-design cool parfaitement aux personnages.

Pour ma part, je n’ai pas vraiment été surpris par Criminal Girls Invite Only. Je ne m’attendais pas forcement à un grand jeu, mais j’ai  passé un bon moment dessus. Je vous le recommande si vous êtes habitués au genre, sinon il serait plus judicieux passez votre chemin.