Mon avis sur le premier tome du manga Kasane

Il y a quelques mois, je me suis procuré le premier tome de Kasane que je viens tout juste de termine et je l’ai trouvé excellent, je vous livre mes impressions sur le premier tome de ce manga qui m’a laissé une super impression.

Kasane, la voleuse de visage est le premier manga de l’auteur Matsuura Daruma, la série a commencé en 2013 sa publication chez Kodansha et compte actuellement 6 tomes reliés. En France, le manga est publié chez Ki-oon.

Kasane est une jeune fille au visage repoussant qui est rapidement devenu le souffre-douleur de ses camarades de classes. A la mort de sa mère, célèbre actrice, Kasane reçoit un tube de rouge à lèvres avec le message suivant “Si un jour ta vie devient trop insupportable, maquille tes lèvres, approche l’objet de ta convoitise et embrasse-le”.

Un jour au bord de la crise de nerf, Kasane mis à l’oeuvre les instructions laissées par sa mère, Kasane découvre alors que le rouge à lèvre que lui a laissé cette dernière lui permet de voler le visage des gens….

kasane-manga-extrait-002

Dés le début le ton est donné, Kasane la voleuse de visage n’est pas un oeuvre qui transpire la joie de vivre. On découvre une Kasane encore enfant, souffre douleur de ses camarades de classe, prise à partie à cause de sa laideur. Et c’est avec une mauvaise blague de ses camarades que Kasane va finalement emprunter le même chemin que sa mère et faire ses débuts dans la pièce de théâtre de sa classe. Lors de la représentation finale, Kasane est poussé à bout par une de ses camarades, elle se souvient alors des paroles de sa mère et se ru sur sa camarade… et lui vole son visage à l’aide d’un baiser. Et c’est comme cela que tout commença… Elle monta alors sur scène, son talent éclaboussa la salle, son désir de briller sur scène commença à cet instant…

Kasane découvre aussi que l’apparence volée ne reste pas indéfiniment… Et si cette première expérience était du à la colère, Kasane utilisera le pouvoir que lui a laissé sa mère par jalousie et surtout par envie quitte à utiliser “ses amies”.

Habituellement solitaire à cause de son physique, Kasane va toutefois se faire une amie qui reconnaîtra son talent pour le théâtre. Utilisant des somnifères de manières habiles, elle en profite pour endormir son amie et voler son visage pour monter sur scène. A ce stade Kasane commence à comprendre son pouvoir et apprend à l’utiliser, elle découvre aussi certaines limites.

Douze ans ont passées depuis la mort de sa mère quand Kasane rencontre un proche de sa mère qui lui apprend la vérité sur celle-ci. Ce dernier décide de la prendre son aile afin qu’elle suive le chemin tracé par sa défunte mère…

kasane_annoncedef

L’histoire de Kasane est tout sauf drôle et c’est ce qui est intéressant dans cette série. Elle a toujours vécu dans l’ombre et soumise aux moqueries des autres sur son physique, elle aurait pu jouer la victime et se laisser “mourir”. Ainsi le lègue de sa mère sonna comme sa dernière chance, Kasane va s’y accrocher à fond quitte à se servir des autres. Kasane n’est pas un personnage que l’on qualifiera de gentil et pourtant, on s’y attache grâce à sa force de caractère. Pour ma part, j’ai hâte de voir comment Kasane va évoluer et si elle arrivera à suivre le chemin tracer par sa mère.

Trêve de blabla, ça serait dommage de vous gâcher le plaisir, Kasane est un manga que je vous recommande fortement, une excellente surprise pour moi et j’espère pour vous aussi.