the cycle cover

PREVIEW The Cycle : Bienvenue sur Fortuna III

Découvrez mon avis sur la dernière phase de bêta du jeu The Cycle

Depuis plusieurs mois maintenant, The Cycle propose aux joueurs des sessions de tests durant les week-ends et à l’approche de la bêta ouverte, le studio Yager continu d’ouvrir les serveurs du jeu durant les week-ends. The Cycle est un shooter multijoueur qui mélange PvE et PvP dans un univers futuristes et haut en couleur. On y incarne un “prospector”, une sorte de colon qui travaille pour des conglomérats afin de récupérer des ressources rares sur une planètes inexplorée remplis de créatures belliqueuses. Cependant, vous n’êtes pas le seul prospector et c’est là, que les problèmes commencent.

En effet, au début de chaque partie (que l’on pourra lancer en solo ou en groupe), les joueurs sont téléportées sur la surface de la planète Fortuna III, le but étant de compléter un maximum de fois les différents contrats. Chaque contrat rempli fait gagner un point au joueur qui la complète. Ces objectifs sont divers comme amasser un certains nombre de ressource ou bien rétablir les générateurs d’une base… Les parties sont timés et il faut rallier le point d’évacuation avant la fin du temps imparti.

Les choses se compliquent puisque vous n’êtes pas seuls à être téléporté sur Fortuna III, mais avec une quinzaine d’autres joueurs qui ont le même objectifs que vous. Vous devrez donc aussi bien affronter d’autres joueurs réels (vous pourrez aussi conclure des alliance) tout comme la faune qui se révélera être assez dangereuse.

La première fois que j’ai testé le jeu, c’était il y a quelques mois déjà et je dois vous avouer que je n’étais absolument pas convaincu par ce jeu à cause de la technique qui n’étais pas au point. C’est donc à l’occasion de la phase de test qui à débutée le 17 mai dernier que j’ai pu revenir sur le jeu dans une version qui sera proche de la version finale.

the cycle cover

Une fois The Cycle lancé, il vous est proposé un petit tutoriel qui présente les prémices du gameplay. Et principalement le fonctionnement des parties qui met en avant la survie plus que le fait d’aller faire un maximum de kill. Le but étant de marquer un maximum de point en complétant les différents contrats durant les parties. Pour autant, le dernier joueur vivant dans une partie sera automatiquement gagnant. Du coup pour éviter, que tout le monde parte à la chasse au kill plutôt qu’à compléter les objectifs, The Cycle propose deux choses: la première étant que l’on peut revenir en jeu après avoir été tué une fois, la seconde étant la possibilité de créer des groupes via une seule touche avec les joueurs présents dans la même partie. Cela pousse à l’entraide et cela ajoute aussi un petit côté stratégique, car on peut casser les groupes n’importe quand pour trahir ses compagnons de route.

the cycle cover

J’ai ressenti un peu le frisson que l’on peut retrouver dans les battle royale, mais sans la course au loot qui me révulse un peu dans ce type de jeu. Chaque actions ou créatures tués(car oui, la zone de jeu est rempli de créatures), vous fera gagner des crédits que vous pourrez utiliser pour upgradez votre arme. En gros, lorsque que vous avez assez d’argent, vous pouvez commandé une arme qui sera livré par drone (le futur est en marche). Les drones ne sont pas unsafe et n’importe qui peut récupérez son contenu, donc il faudra faire bien attention. Pour le coup, j’ai bien apprécié cette session de bêta-test. Je tiens aussi à dire que techniquement, The Cycle n’était pas forcément impressionnant, mais il fonctionnait avec un framerate stable et élevée sans consommer énormément les ressources de mon PC.

Pour information, The Cycle est développé chez Yager que l’on connaît pour l’excellent Spec Ops The Line et sera disponible sur l’Epic Game Store. Vous pouvez vous inscrire sur le site officiel en vue de participer aux prochaines phases de bêta-test (la prochaine débute le 24 mai).