TEST Shure Mv7 : Le top du top pour le stream ?

Dernière mise à jour:

J’utilise le Shure Mv7 depuis quelques mois. Découvrez mon avis sur ce micro dynamique USB/XLR.

Il y a quelques mois, je me suis offert un tout nouveau micro, histoire d’améliorer la qualité des vidéos et du stream. Quand j’ai commencé les vidéos, j’utilisais le micro de mes casques puis je suis passé sur un Blue Yeti qui m’a accompagné pendant de longues années. Pendant longtemps, le Blue Yeti a été le micro conseillé pour commencer les vidéos sur Youtube et autres. Il est vrai qu’il y a d’autres alternatives à petit prix comme le Bird UM1 et bien d’autres, mais cela n’est pas le sujet de ce test. Je suis donc parti sur le Shure Mv7 qui n’est ni plus ni moins que le petit frère du Shure SM7B qui est est utilisé par des musiciens en radios et chez une grosse partie des gros streameurs du Twitch Game. Si je dois bien vous avouer que le Shure SM7B était mon premier choix, j’ai préféré partir sur le Shure Mv7 pour deux points en particuliers:

  • le prix 230€ MV7 contre 345€ pour le SM7B
  • le combo USB/XLR

Le Shure MV7 a pour gros avantage de pouvoir être utilisé en USB et aussi en XLR, ce qui n’est pas le cas du SM7B qui est en plus, plus cher. Au passage, Shure propose aussi le MV7x qui ne dispose pas de l’USB qui est vendu sous la barre des 200€.

ShurePlus Motiv, la companion app pour l’USB

L’USB c’est très bien pour la portabilité comparé au XLR qui demande quand même du matériel supplémentaire pour pouvoir être utilisé. Qui plus est, ce Shure MV7 peut aussi être branché à un smartphone, ce qui est plutôt pas mal pour enregistrer en mode nomade.

En USB, il y a l’application Shure MOTIV qui permet à tout un chacun de pouvoir régler très facilement le micro avec une interface simple d’utilisation. L’application possède un mode simple et un mode avancé. Si la mode simple propose un panel de réglage simple. Le mode avancé est plutôt décevant et ne permet pas d’appliquer des réglages précis.

Dans mon cas, je me sers de ce micro pour de la vidéo et le stream, j’avais donc plusieurs impératifs techniques:

  • un son de qualité
  • le réduction de bruit ambiant

Le premier point est largement validé même par rapport au Blue Yeti. Chose intéressante, on peut régler la distance de captation du son. Ça reste intéressant, car en stream, je vais avoir tendance à reculer mon micro tandis que pour une vidéo je vais le garder très proche de ma bouche. Mais je veux toujours avoir une bonne qualité de son et c’est le cas avec ce mode USB.

Ce Shure Mv7 est tout de même très directionnel en captant le son directement en face de lui et est donc plutôt adapté pour du podcast, streaming. Bref, de la prise de voix.

En passant par le XLR avec du matériel adapté, ce micro est plus polyvalent et la qualité s’en ressent forcément. En ce qui me concerne, j’utilise une goXLR mini, mais ce sera le sujet d’un autre test.

Autre chose qui différencie l’utilisation de ce micro entre l’USB et le XLR. En passant par l’USB vous pourrez utiliser les zones tactiles du micro pour ajuster le niveau du micro (et du monitoring si vous branchez un casque sur la prise jack du micro) grâce à une zone de led, couper le son… Tout cela n’est pas possible en XLR. 

En ce qui me concerne, je n’ai rien à reprocher sur ce micro qui fait exactement ce dont j’ai besoin. Et c’est déjà pas mal. Ça reste tout de même un certain investissement, mais le fait que l’on puisse l’utiliser en USB le rend tout de même bien plus accessible que des micros au même prix mais seulement utilisable en XLR.

%d blogueurs aiment cette page :
Available for Amazon Prime