guns akimbo affiche cover

AVIS Guns Akimbo : Un samedi matin sous acide

Découvrez mon avis sur le film Guns Akimbo avec Daniel Radcliffe

Alors que la période de confinement vient tout juste d’être prolongée d’une quinzaine de jour et que j’ai déjà bien entamé les séries que je n’avais pas encore regardées, je me suis lancé à l’assaut du film  Guns Akimbo qui vient tout juste de débarquer sur Prime Video, la plateforme de SVOD d’Amazon. Daniel Radcliffe à le premier rôle dans un film qui n’a absolument aucun sens. Parfois, ça a du bon et parfois, c’est juste mauvais. Je vous explique tout ci-dessous.

Miles, un homme ordinaire, se retrouve à lutter contre un site du dark web qui propose de la violence à ses spectateurs.

Guns Akimbo met en scène le jeune Miles qui n’a pas franchement une vie trépidante et son “seul loisir” c’est de trasher avec beaucoup de toxicité, les viewers des streams de Skizm, une organisation illégales qui retransmet en direct des affrontements ultra violents entre divers criminels. Un jour Miles va trop loin en insultant la mauvaise personne. Il se retrouve donc avec deux armes de poings cloué aux mains tout en devant combattre un redoutable criminel…

Dans ce contexte, j’ai très vite compris qu’il ne fallait pas trop attendre de ce film. Guns Akimbo commence plutôt bien en montrant à quel point Miles est paumé dans sa vie. Le début du film met en avant des thèmes comme la toxicité sur Internet entre autres. Si rien exceptionnel, le début du film se laisse regarder sans problème. Les problèmes commencent au moment où Miles se retrouvent avec des armes de poings cloués aux mains. Là, le film change de ton, l’antagoniste principal débarque et on va dire qu’il est tout sauf charismatique. Le film par dans de l’humour décalée par rapport aux situations présentes dans le film. Je dois dire que je n’ai pas été sensible à cet humour qui n’avait pas grand chose de drôle ou d’intéressants.

Guns Akimbo, un film peu satisfaisant aussi efficace qu’un lendemain de cuite bien violent

Heureusement, que les scènes d’actions sont plutôt bien chorégraphiées. Il ne faut pas vraiment chercher de logique ou de cohérence pour autant. J’ai quand même été choqué de voir que le film essaie de s’inspirer de la pop culture à la manière de Ready Player One, mais sans aucun sens. Le peu d’élément du scénario qui aurait pu être développé comme la relation de Miles avec sa petite ami ou encore, l’histoire autour de Nix ne le sont pas et finalement, le sentiment de vide de ce film ne fait que se renforcer.

Finalement, mon petit avis est assez court et c’est un peu à l’image de ce que propose ce film: pas grand chose. Pour le coup, Guns Akimbo n’est pas un film que je vous recommande sauf peut-être avec le cerveau déconnecté. Il s’agit clairement de ce genre de film sans consistance avec un arrière goût pas trop dégueulasse que l’on se lance pour s’endormir après une soirée beaucoup trop arrosé.

4
Ou regarder Guns Akimbo ?