epic games publishing

Epic Games Publishing veut bousculer les règles de l’édition

Dernière mise à jour:

Epic Games se lance dans l’édition et change les règles. L’avenir nous dira si c’est une bonne solution.

Ce matin, le studio finlandais Remedy annonçait avoir signé un accord d’édition pour deux titres multi-supports dont on ignore encore tout. J’imaginais tous un tas d’acteurs possibles, mais je ne doutais absolument pas qu’il s’agissait d’Epic Games. Devrais-je plutôt dire Epic Games Publishing (EGP) le nouveau label d’édition d’Epic Games (EG).

Après avoir renoué avec le succès autour du titre Fortnite puis en ayant construit le polémique Epic Game Store (EGS). EG se lance dans l’édition avec des conditions qui risquent de faire couler des larmes des sang à tous les éditeurs ou presque du marché. Il faut dire qu’en tant qu’éditeur EGP entend d’abord financer la totalité de frais de production et d’édition des jeux développés par les développeurs qui signeraient avec eux. Ces développeurs en question garderaient la propriété intellectuel des jeux développés  et le partage des bénéfices se ferait moitié/moitié à minima. Ca reste une supposition, mais j’imagine que les studios devraient utiliser l’Unreal Engine pour le développement de leur jeux et que leur jeux seraient exclusif à l’EGS.

Les studios Remedy, Playdead et gen DESIGN sont donc les premiers studios a entrer sous la houlette d’EGP et d’autres accords devraient prochainement être annoncés. Une chose est certaine, cette annonce si elle ne semble pas faire grand bruit pourrait apporter un grand changement dans la manière dont les développeurs et les éditeurs négocient leur contrats. J’attends de découvrir qu’elles autres développeurs vont rejoindre Epic Games Publishing et il est certains que cela fera encore parler.