TEST Fairy Tail : Une adaptation qui essaye d’être honnête

Dernière mise à jour:
Date de sortie
30 juillet 2020
Developpeur
Gust
Editeur
Koei Tecmo
Support
PS4
TEST EFFECTUÉ SUR PC D’APRÈS UNE VERSION FOURNIE PAR L’ÉDITEUR
Notre score
4
Boutique

Découvrez mon avis sur la version PS4 du jeu Fairy Tail

Habituellement, il faut se tourner du côté de chez Bandai Namco pour les adaptations vidéo-ludique de manga/animé à succès. Mais il est vrai que Koei Tecmo est plutôt pas mal dans le genre puis qu’avec la team Omega Force, c’est tout le genre du muso qui est soutenu par ce studio (One Piece Pirates warriors, A.O.T, Arslan, Berserk…), mais chez Koei Tecmo, il y a aussi le studio Gust connu pour la série Atelier. Je ne connais pas bien le studio Gust puisque je n’ai jamais joué à la série Atelier, mais j’avais testé l’un de leur jeu en en 2017, le RPG Blue Reflection qui ne m’avait pas laisser une grande impression. Aujourd’hui, il est question du dernier jeu de Gust, c’est donc de Fairy Tail dont il est question afin de vous livrer mon avis sur ce titre.

fairybtail ps4 screenshot

Première chose à savoir le jeu Fairy Tail adapte le manga après l’arc de l’île Tenro. Le jeu commence donc à la fin des événements survenus sur l’île Tenro. Pour résumer, il y a eu une sorte de faille spatio-temporelle qui fait que pendant que les membres de la guilde était bloqué sur l’île Tenro, sept années ont passés pour le reste du monde. La guilde est de retour et quoi de mieux que les Grands Jeux inter-magiques pour réhabiliter notre petit monde.

Niveau gameplay, Fairy Tail est un RPG au tour par tour dans la pure tradition des JRPG pour le meilleur et pour le pire. En effet, si le système de combat est plutôt sympa puisqu’il va plus reprendre ce que l’on trouve dans des tactical: les ennemies sont placés sur un plateau découpé en plusieurs case et chaque attaque ou compétence forme un motif d’attaque tel un jeu d’échec. C’est plutôt bien pensé et avec toutes les habituelles composantes d’un RPG tel les résistance élémentaire, les bonus/malus… On a là, un système de combats plutôt sympa. C’est à peu prêt la seule chose de vraiment bon sur ce Fairy Tail.

fairybtail ps4 screenshot

Il est évident que le budget alloué au développement du jeu ainsi que le temps de développement ne sont pas en adéquation avec ce qu’il faut pour faire un bon jeu. Et un peu comme pour Dragon Ball Z Kakarot que j’ai testé en début d’année, il y a un grand manque de soin à tous les niveaux. Techniquement parlant, Gust n’est pas reconnu pour faire de sjeux fluides, c’est encore le cas avec ce Fairy Tail qui n’est pas fluide et qui n’est surtout pas très beau. J’adresse un gros bémol; aux animations de combats ultra-minimalistes et que dire des invocations de Lucy la constellationniste que ne sont même pas tous modélisé. Quelques cinématiques ici et là viennent un peu égayer l’aventure, mais ce n’est pas suffisant.

La progression du jeu se fait dans un découpage par chapitre avec des quêtes qui font avancer l’histoire quand d’autres sont juste là pour justifier le remplissage inutile d’activité qui sont juste là pour le plaisir du grind. Nous avons droits aux quêtes fedex et même à celles où ils faut juste donner des collectibles à des PNJs randoms. Bref, le genre de chose que l’on ne doit plus retrouver dans un RPG en 2020, en tout cas pas autant.

fairybtail ps4 screenshot

On ressent aussi le manque de moyen dans plein d’aspect du jeu. Si bien souvent ou ne demandera de former des escouades pour partir en mission. Il y a des personnages “invités” qui viennent se greffer à l’ensemble , mais dont qu’on ne contrôle pas. C’est un peu incongru de sortir un jeu au tour par tour ou sur des combats les sont géré par des PNJ de chaque côté. Ce genre de cas vient aussi souvent dans des phases un peu scriptée dans des combats généralement en plusieurs étapes. Si certains peuvent apprécier cela, moi, c’est le genre de chose qui me sort complètement de l’aventure.

fairybtail ps4 screenshot

Pour le coup, je suis un peu dubitatif face à ce que propose Fairy Tail. C’est la déception qui à laisser à l’excitation, car j’aime beaucoup l’animé. Pour le coup, il n’y a pas grand chose à sauver sur ce titre qui n’a visiblement pas eu les moyens ni même le temps qu’il aurait fallu pour faire un bon jeu. Vous comprenez logiquement qu’il s’agit d’un titre que je ne vous conseille absolument pas.

Positifs
Un système de combat solide
Négatifs
Des morceaux de scénario du manga complètement zappés
Techniquement raté
Direction artistique baclée
Un RPG sans grand intéret
Le contenu annexe pas intéressant
Une bande son trop peu fournie
4
Boutique