open country cover

TEST Open Country : Y’a comme un air d’early-access

Date de sortie
10 juin 2021
Développeur
FUNlabs
Editeur
505 Games
Support
PC
Test effectué sur PC grâce à une clé Steam reçue de l'éditeur du jeu

Découvrez mon avis sur la version PC d’Open Country, le nouveau jeu de FUNlabs qui est édité chez 505

Open Country est un jeu que j’ai découvert le mois dernier à l’occasion d’un trailer annonçant sa sortie. J’ai été attirée par la proposition de partir en balade en forêt pour chasser. Le titre promettait une aventure sympathique sur la papier, mais l’est-elle réellement ? C’est la question à laquelle , je vais tenter de répondre avec ce test.

Pour être précis, Open Country est un jeu développé chez FUNLabs, un studio peu connu qui a pourtant pas mal de bouteille puisque créé en 1999 et ayant travaillé pour Activision pendant seize ans avant de prendre son indépendance. FUNLabs a ensuite travaillé sur le remaster HD des premières saisons des jeux épisodiques The Walking Dead, mais aussi le portage sur PS4 du jeu de survie Stranded Deep l’année dernière.

Open Country propose donc une aventure centrée sur la chasse en zone sauvage. On y incarne une personne lambda qui veut s’éloigner de la ville et de son train quotidien, histoire de se ressourcer. En début de partie, on rencontre un garde forestier qui va introduire le tutoriel et donc la chasse, l’artisanat…

Alors ça fonctionne ou pas ?

Quelle frustration. Open Country est un titre qui souffle constamment le chaud et le froid. Le jeu propose de bonnes idées, la réalisation est quant à elle à la ramasse. Qu’il s’agisse de la technique, de la physique et même de mécanique de base du jeu, rien ou presque ne fonctionne comme cela devrait. Je pense que le titre aurait dû arriver en early-access. Dans ce cas, il aurait été plus simple de comprendre pourquoi le jeu n’est pas fini, car c’est bien ça le problème. Le jeu est sorti et je doute un peu de la motivation des FUNlabs à régler les problèmes (il faut dire que la première mise à jour est arrivée quinze jours après la sortie du jeu pour des changement mineurs).

La volonté du titre promettait une approche assez réaliste. Le résultat a clairement le cul entre deux chaises. Pour se rendre sur les zones de missions, cela prend du temps surtout au début du jeu sans les véhicules. Il va falloir tenir compte d’aspect de survie, comme la faim, la soif, le froid (la nuit notamment).

open country screenhot

La progression en jeu se fait à travers les quêtes qui permettent de débloquer les véhicules, les armes… Cela est complété par un système de levelling qui débloque des attributs qui vous aideront grandement dans votre aventure.

Comme dit plus haut, la chasse est l’élément central du jeu. On va pouvoir aller “affronter” un panel d’animaux assez large. Cela va du lapin à l’ours en passant par des oiseaux et le cougar. Le problème est déjà que leur IA n’est clairement pas top et que même avec une arme adaptée (on va éviter les petits calibres face à un ours), on ce fameux syndrome vu sur les remake récent de Resident Evil  2 et 3, il faut vider des chargeurs pour achever certaines bêtes. Et comme les dégâts ne sont pas localisés, cela fait un peu bizarre d’enchainer les headshots sans voir l’animal en face tomber à terre, c’est juste terrible.

Techniquement, Open Country n’est pas exempt de tout reproche. Il ne demande pas un gros PC pour fonctionner. Par contre, il souffre d’un manque de finition à tous les niveaux. Personnellement, c’est la distance d’affichage qui m’a complètement sortie du jeu. C’est tout sauf immersif de voir les textures du jeu se charger et se décharger au fur et à mesure que l’on avance dans le jeu. Le motion blur est ici utilisé pour tenter de cacher tout ça, mais ça rend le résultat encore plus catastrophique. Il en  va de même pour les bugs à foison.

open country screenhot

Le mot de la fin

Je suis extrêmement déçu par Open Country. J’en attendais un jeu correct et  ce n’est absolument pas le cas. Le jeu propose de bonnes mécaniques de gameplay qui sont très mal exécutées. Je ne sais pas si cela tient du fait d’un manque de moyen ou d’une direction dans le développement du jeu qui n’est pas aller dans la bonne direction. Comme je le disais plus haut, cela m’aurait moins dérangé si le titre était passé par la case early-access, car il faut le dire, le titre n’est absolument pas terminé. Et avec le peu d’entrain que mettent les développeurs pour apporter les changements  et améliorations nécessaires pour rendre le jeu meilleur, je ne vous conseille absolument pas d’y jouer.

open country cover
Positifs
Il y a de bonnes idées
L'approche du jeu entre simulation et arcade
Négatifs
Techniquement médiocre (bug à foison, physique d'un autre temps, IA aux fraises)
Des éléments de gameplay et de game-design prévus encore absents du jeu
La non localisation des dégâts sur la faune
Un jeu pas fini tout simplement
3
%d blogueurs aiment cette page :