AVIS Yawara! – Tome 1

Date de sortie
24 septembre 2020
Editeur
Kana
Boutique

Découvrez mon avis sur le premier tome du manga Yawara!

Le manga Yawara! fait partie de ces titres assez longs et terminés depuis longtemps qui en temps normal auraient du mal à arriver chez nous. Kana a pris le pari de publier ce manga qui parle de jeunesse et surtout de judo.

Yawara! est un manga de Naoki Urasawa (Pluto, Monster, Billy Bat…) qui fut publié entre 1987 et 1993 pour 29 tomes reliés. L’oeuvre a été adaptée en série animé, en plus d’un film et des OAVs qui sont sorties dans les années 1990.

Yawara Inokuma est une jeune lycéenne qui paraît tout à fait ordinaire. En réalité, elle est la petite-fille de Jigoro Inokuma, un célèbre judoka qui a réussit l’exploit de remporter cinq fois de suite le championnat national. Autant dire que c’est une véritable légende vivante. Ce dernier attend beaucoup de Yawara : en effet, il veut qu’elle devienne à son tour une star du judo et surtout qu’elle gagne la médaille d’or aux Jeux Olympiques de Barcelone, puis qu’elle reçoive ainsi tous les honneurs de la part de son pays. Malheureusement pour lui, Yawara est certes extrêmement douée mais elle n’a pas du tout envie de devenir ce qu’il attend d’elle : elle veut vivre une vie normale comme toutes les filles de son âge, faire du shopping, avoir un petit ami, etc… Autant dire que la tâche de Jigoro va s’avérer difficile pour en faire une vraie championne ! – Nautiljon

yawara! jaquette tome 1

Mon avis perso sur Yawara!

Je ne connaissais pas du tout Naoki Urasawa ou plutôt je n’avais jamais lu l’un des ses mangas. Je connaissais de nom Billy Bat, Monster et Pluto dont je n’ai eu que de bon échos. Je me suis donc lancé à la découverte de ce premier tome de Yawara! avec un peu d’appréhension, car j’ai parfois du mal à me mettre à de vielles séries. Et oui, les codes du manga changent avec le temps, ils évoluent et ne sont pas figés dans le temps. C’est donc parfois un peu difficile de bien “rentrer” dans un style ou type dont on a pas l’habitude.

Je ne connaissais pas du tout Naoki Urasawa ou plutôt je n’avais jamais lu l’un des ses mangas. Je connaissais de nom Billy Bat, Monster et Pluto dont je n’ai eu que de bon échos. Je me suis donc lancé à la découverte de ce premier tome de Yawara! avec un peu d’appréhension, car j’ai parfois du mal à me mettre à de vielles séries. Et oui, les codes du manga changent avec le temps, ils évoluent et ne sont pas figés dans le temps. C’est donc parfois un peu difficile de bien “rentrer” dans un style ou type dont on a pas l’habitude.

Pour le coup, je n’ai pas rencontré ce problème avec Yawara!. Il faut dire que le dessin est plutôt propre et détaillé. Le thème abordée par ce manga est presque intemporel à mon sens. On suit les aventures de la jeune Yawara qui est élevé par son grand-père. Ce dernier veux faire d’elle la prochaine championne olympique pour les Jeux Olympiques de 1992. Yawara quant à elle aimerait aussi vivre sa vie de jeune fille…

Ce premier tome de Yawara! donne de suite le ton avec un découpage qui dépeint des moment de la vie de Yawara. On suit suit une jeune fille au caractère bien trempé qui rêve de sortie entre copine et qui pense aussi à l’amour. De l’autre côté, son grand-père ancien champion nationale de judo qui usera de toute son “ingéniosité” pour pousser Yawara vers le judo. Par son talent, Yawara attirera rapidement les projecteurs vers elle en se faisant une rivale dans le même temps.

Ce premier tome annonce un peu de drame à l’avenir, mais aussi beaucoup de moment drôle. Ce premier tome est dans l’ensemble plutôt léger et joyeux, même le destin de Yawara semble être semé d’embûches. Ça, je ne le saurais qu’en lisant la suite.