PREVIEW Back 4 Blood : L’appel du sang était trop fort

Turtle Rock est de retour avec Back 4 Blood et on va pas se mentir, c’est la suite spirituelle de Left4Dead 2.

Annoncé durant The Game Awards 2020, Back 4 Blood est probablement le titre parmi ceux annoncé qui m’a le plus plus. Il faut dire que c’est le nouveau titre de Turtle Rock que l’on connait pour la série Left 4 Dead (mais aussi Evolve).

Le trailer d’annonce du jeu montrait tout de suite la sauce: un FPS shooter coopératif dans univers rempli de zombie. Ca fait vachement penser à Left 4 Dead quand même.

Une première phase de test s’est tenu entre les 17 et 21 décembre dernier, j’ai pu y jouer quelques parties et je vous propose découvrir ce que j’en ai pensé.

back 4 bllod screenshots

Back 4 Blood reprend la recette de Left4Dead

Je pense que les images parle d’elles-même, une partie de Back4Blood en terme de gameplay et de game-design reprend exactement ce que peut proposer un certains Left 4 Dead.

Le but est donc de partir d’un point A vers un point B dans un univers coupé en niveaux scénarisés avec différents objectifs. Au départ et entre chaque acte, il est possible de récupérer arme, munitions et autres accessoires de supports comme du soin.

back 4 bllod screenshots

La grosse nouveauté

En ce moment, il y a pas mal de jeu jeu multi dont World War Z qui opte pour une progression basée sur le gain d’expérience et de niveau qui permet ensuite de débloquer des traits passifs… Back 4 Blood ne prend pas se virage et opte pour un système un peu différent qui s’inspire de cette vague de jeu de carte dont nous avons été inondés depuis Slay the Spire.

Il va être question de composer des decks de cartes qui permettent de modifier les comportements de certaines capacités… mais qui permettent surtout de se spécialiser dans certains rôles. Une fois la partie lancée, on va pouvoir entre chaque acte ajouter une carte parmi une sélection de trois appartenant au deck que vous avez sélectionné en début de partie. En ce qui me concerne, je préfère ce genre de progression, car il n’est pas nécessaire d’avoir un gros temps de jeu pour profiter. On peux aisément rejoindre des joueurs ayant plusieurs centaines d’heures de jeu sans le risque de se faire expulser du groupe, car on est niveau 1.

back 4 bllod screenshots

Y’a encore du boulot

Première chose a améliorer, c’est bien entendu toute la partie technique. Il faut dire que le jeu est plutôt jolie, mais le nombre de zombie peut mettre à genou “les plus grosses bécanes” (la première vague de zombie que vous avez au début du premier acte est plutôt violente).

La seconde chose qui m’a choquée, c’est la présence de trop nombreux ennemis élites en cours de partie. C’est du ressort de l’équilibrage et ça rend les parties confuses et surtout frustrantes étant donné que les zombies sont plutôt beaucoup trop agressifs.

back 4 bllod screenshots

Le mot de la fin

En l’état, c’est plutôt difficile de me dire que je précommanderais ce jeu pour 60€ avec une sortie calée pour la mois de juin. Les soucis qu’ont le jeu ne me paraissent pas du tout insurmontables, j’attends de voir comment il va évoluer le et j’espère reposer mes mains dessus avant sa sortie histoire de voir comment les choses auront tournées. Dans l’état, le matériau de base est plutôt solide, il reste a peaufiner le tout en n’oubliant pas qu’il va falloir quand même proposer du contenu, car pour le moment, on a pas vu grand-chose sur ce point.