night call preview cover

PREVIEW Night Call : A la recherche du tueur dans Paris

Découvrez mon avis sur une démo de Night Call

Il y a quelques jours, j’ai miraculeusement reçu un code preview pour tester une démo de Night Call, un jeu que j’attend depuis son annonce. Mais Night Call, c’est quoi au juste ? Il s’agit d’un jeu narratif développé par le studio lyonnais Monkey Moon qui a été annoncé lors de l’E3 2018 et qui doit sortir cette année. Je n’en parle pas beaucoup sur le blog, mais il m’arrive de faire des jeux narratifs et Night Call est probablement l’un des premier titre de ce genre parmi ceux auxquels j’ai joué que je mets un avant avec cette preview. Je ne me félicite pas du tout, mais il faut bien commencer quelque part, n’est-ce pas ?

Pour résumer un petit peu ce jeu, vous êtes un chauffeur de taxi qui va partir à la recherche d’un tueur pour des raisons que je n’expliquerais pas puisque cela vous gâcheras certainement l’aventure. Rassurez vous, les raisons qui poussent le chauffeur de taxi en question à se lancer dans cette chasse au tueur sont expliquées au tout début du jeu. En effet, la première partie de la démo qui dure une vingtaine de minute (plus ou moins selon le temps qui vous mettrez à la faire) m’a permis de découvrir la première nuit et donc de la première boucle de gameplay de Night Call.

night call preview cover

Qui dit jeu narratif dit beaucoup de texte, c’est le cas, mais cela n’est absolument pas rébarbatif. En effet, en tant que chauffeur de taxi vous glanerez des informations sur vos clients durant vos courses et certaines informations vous dirigerons vers le tueur recherché. Ces discussions sont interactives puisque vous aurez des choix à faire durant celles-ci. Cela influe sur plusieurs éléments dont la première évidente permettra selon le choix de réponse fait, de faire parler plus votre client pour de meilleures indices. Les choix peuvent aussi vous coûter votre pourboire, car il faut aussi prendre en compte que le chauffeur doit gagner sa vie et donc ramasser un max d’argent et un mauvais choix de texte vous coûtera votre pourboire, dans le pire des cas, un manque d’argent entraînera un Game Over donc attention à ne pas répéter trop d’erreur. Pour autant, je n’ai pas pu tester cette aspect du gameplay étant donné que cette démo ne proposait que la première nuit. A la fin de chaque nuit, vous pourrez voir combien vous avez gagné ou perdu (le chauffeur a aussi des dépenses, faut pas déconner, il faut bien qu’il mange). Vous pourrez aussi prendre le temps d’analyser les indices glaner. Sachez que vous pourrez sélectionner vos clients sur la carte de Paris en vue du dessus et cela est implorant, car vous travaillez la nuit et la nuit, ça ne dure évidemment pas éternellement. Il faudra donc choisir vos clients en fonction de la distance qui vous sépare d’eux. Vous ne pourrez pas faire quinze fois le tour de Paris chaque nuit, il va falloir faire des choix…

Au delà de l’écriture que je trouve plutôt bonne et même des différents personnages que j’ai pu découvrir, j’ai vraiment été pris dans l’ambiance de Night Call qui allie d’ailleurs une direction artistique de qualité  qu’il s’agisse du dessin ou des musiques et de la bande sonore. Pour être franc avec vous, je ne suis pas surpris par ce Night Call qui n’est pas si originale que ça, mais qui semble faire les choses d’une bonne manière et c’est ce qui m’importe le plus. Bref, je suis impatient de poser mes mains sur la version finale de ce jeu d’ici quelques semaines ou quelques mois (enfin, je l’espère).

Ils en parlent aussi:

TryAGame

NiGeekNiNerd

GeeksAndCom