TEST Iron Harvest 1920+ : La guerre avec des mechas, ça donnerait presque envie

Date de sortie
1 août 2020
Développeur
King Art Games
Editeur
Deep Silver
Support
PC
TEST EFFECTUÉ SUR PC D’APRÈS UNE VERSION FOURNIE PAR L’ÉDITEUR
Boutique

Découvrez mon avis sur la version PC de Iron Harvest 1920+

Je me souviens encore de la première fois où j’ai découvert Iron Harvest 1920+. C’était à l’occasion d”un trailer , il y a quelques années, qui laissait présager un jeu plutôt intéressant, mais je n’avais alors qu’aucune idée qu’il s’agissait d’un RTS.

Ça fait bien longtemps que je n’avais pas fait de RTS, mais pour le coup, c’est surtout pour l’univers tournant autour d’un conflit mondiale dans une dystopie du au début du 20ème siècle. Le jeu propose donc quatre campagnes solos qui sert d’introduction à l’univers. Ces quatre campagnes mettent en scène les quatre factions du jeu.

La première guerre mondiale ne fait que commencer dans Iron Harvest

Pour le coup, si ce genre de titre met en avant des scénario prétexte, Iron Harvest 1920+ a reçu beaucoup de soin à ce niveau en proposant une véritable histoire dans un univers très travaillé. J’ai quelques réserves sur la qualité des dialogues qui manquent un peu de profondeur et de justesse. Pour autant, les différents protagonistes sont réellement attachants. Même le doublage est plutôt bon, tout comme la bande son.

Le thème principal des différentes campagnes concerne logiquement la Guerre et les ravages qu’elle laissent chez le peuple. Pour le coup, le jeu se passe beaucoup en campagne en offrants une certains diversité dans les environnements qui vont de l’été en plein soleil à l’hiver et ses tempêtes de neiges. Clairement, qu’il s’agisse de l’univers, du background et de la direction artistique, King Art Games a fait du bon travail.

Un gameplay qui manque d’originalité , mais qui fait le travail

Niveau gameplay, je peux assez justement dire que cela s’apparente à du Company of Heroes avec des “mechas”. Ça peut sembler un peu réducteur et dans un sens ça l’est, mais ça ne veut pas dire qu’Iron Harvest 1920+ manque de qualité. Là où j’ai été surpris, c’est dans la diversité des unité qui offre un éventail de rôle assez élevée avec des nuances en fonctions des factions. Cela est aussi valable pour les “mechas” qui offrent une palette d’action intéressante. Le problème vient surtout du trop grand différentiel de puissance entres les unités “mechas” et d’infanterie. Ce qui offre des situations parfois tendu. Cet équilibrage est donc un peu disproportionné pour le moment.

Je trouve aussi un léger manque de finition dans les animations et je trouve que l’IA adverses manque aussi de justesse. Les combats font parfois un peu trop brouillon, mais dans l’ensemble. Les parties d’Iron Harvest 1920+ sont plutôt plaisantes.

iron harvest 1920 +

Pour terminer…

Ajouter à cela, l’utilisation de bâtiments pour attaquer à couvert, le système de couverture, le fait de pouvoir poser des barricades et il est facile de comprendre qu’Iron harvest 1920+ est un jeu très sérieux. Malheureusement, il ne propose rien de très originale niveau gameplay. Pour autant, je suis certains qu’il s’agit d’un jeu qui trouveras facilement son public, car il offre un univers qui devrait attirer les fans de RTS et il n’est pas très cher.

TEST Iron Harvest 1920+ : La guerre avec des mechas, ça donnerait presque envie
Positifs
Une campagne en 4 parties vraiment intéressantes
Un univers sublimé par une direction artistique réussie
Un gameplay cliassique et efficace
Quelques bonnes idées dans le gameplay
Négatifs
Manque de prise de risque dans le gameplay
Quelques soucis d'IA
Un jeu encore à fignoler (petits bugs...)
Des soucis d'équilibrages
6.5